Étudiant (jobiste)

Travailler en tant qu’étudiant

Votre enfant travaille pendant ses études?
Vérifiez ci-dessous le nombre d’heures qu’il peut prester ainsi que le montant qu’il peut gagner.

Votre enfant a moins de 18 ans

Il peut travailler sans limitation jusqu’au 31 août de l’année de ses 18 ans sans que vous perdiez les allocations familiales. Dès le 1er septembre de cette même année, il devra respecter certaines conditions.

Votre enfant a 18 ans ou plus

Si votre enfant a plus de 18 ans, il doit respecter plusieurs conditions pour continuer de percevoir les allocations familiales. Ces conditions s’appliquent dès le 1er septembre de l’année civile de ses 18 ans.

  • Enseignement supérieur, année consacrée au mémoire de fin d’études ou enseignement secondaire

Vous continuez de percevoir des allocations familiales tant que votre fils ou votre fille ne preste pas plus de 240 heures par trimestre. S’il ou elle dépasse ce plafond au cours d’un trimestre spécifique, vous ne percevez pas les allocations pour le trimestre complet.

Exemple: Mireille (41 ans) a une fille, Julie (19 ans). Julie n’a pas travaillé en janvier mais a travaillé 120 heures en février et 160 en mars. Mireille n’a pas droit aux allocations familiales pour le premier trimestre, car Julie a presté 280 heures sur la période janvier, février et mars.

Votre enfant poursuit ses études après les vacances d’été? En juillet, août et septembre, il peut travailler autant qu’il le souhaite. S’il arrête ses études, d’autres conditions s’appliquentBon à savoir: nous comptons chaque heure prestée, quel que soit le type de contrat. Les jours fériés et les jours de vacances rémunérés n’ont donc pas d’impact sur le nombre d’heures que vous prestez.

  • Contrat d’apprentissage, apprentissage dual  ou enseignement secondaire à horaire réduit

Dans le cadre de l’apprentissage dual, vous acquérez des compétences dans votre école, votre centre d’enseignement à temps partiel ou votre centre de formation Syntra, ainsi que sur votre lieu de travail.

Vous continuez de percevoir des allocations familiales tant que votre fils ou votre fille ne gagne pas plus de 551,89 euros bruts par mois. Ce montant est constitué du revenu brut tiré du contrat d’apprentissage, d’un autre emploi et des éventuelles prestations sociales. Le pécule de vacances et les frais remboursés n’en font pas partie. Votre enfant dépasse ce plafond au cours d’un mois spécifique? Dans ce cas, vous ne recevez pas d’allocations familiales pour le mois concerné.

  • Formation de chef d’entreprise (Syntra)

Si la formation de chef d’entreprise inclut un stage obligatoire, la rémunération qui est versée à votre enfant dans ce cadre ne peut pas dépasser 551,89 euros bruts. S’il y a dépassement au cours d’un mois spécifique, vous ne recevez pas d’allocations familiales pour le mois concerné.

En dehors du stage, votre enfant peut encore travailler 240 heures par trimestre sans plafond de rémunération. Votre enfant dépasse le nombre d’heures autorisées au cours d’un trimestre spécifique? Vous ne recevez pas d’allocations familiales pour le trimestre concerné.

Étudiant-indépendant

À partir de 18 ans, un étudiant peut lancer sa propre activité pendant ses études. Le statut d’étudiant-indépendant donne droit à certains avantages au niveau des impôts. Pour ce qui concerne les allocations familiales, les conditions dépendent du revenu et des cotisations sociales:

  • Enseignement secondaire ou supérieur:
  • Si votre enfant ne doit pas payer de cotisations sociales, nous partons du principe qu’il travaille moins de 240 heures par trimestre. Le cas échéant, vous n’avez rien à faire de votre côté.
  • Si votre enfant paie des cotisations sociales, nous vous envoyons une déclaration à remplir. Dans ce document, vous déclarez sur l’honneur que votre enfant a travaillé moins ou plus de 240 heures par trimestre. Nous vous envoyons cette déclaration chaque année en vue d’examiner la période écoulée. Votre enfant a travaillé plus de 240 heures au cours d’un trimestre spécifique? Le cas échéant, vous perdez les allocations familiales pour ce trimestre.
  • Les étudiants de l’enseignement secondaire à temps partiel et les étudiants sous contrat d’apprentissage reçoivent de notre part un questionnaire dès que la Banque Carrefour nous avertit qu’ils travaillent comme indépendant. Dans ce document, nous demandons d’indiquer les revenus mensuels bruts pour l’année suivante. Nous envoyons cette déclaration chaque année à la fin de l’année scolaire. Si les revenus dépassent 551,89 euros bruts par mois, le droit aux allocations familiales est suspendu pour le mois concerné.