Le congé de paternité, car votre monde est également bouleversé

En tant que papa, vous ne devez pas accoucher, mais votre monde est également bouleversé lors de la naissance de votre enfant. Heureusement, vous pouvez demander un congé de paternité et peut-être aussi un congé parental pour profiter de toutes les nouveautés qui vous attendent. Que pouvez-vous faire précisément en tant que papa ?

Avez-vous déjà demandé votre allocation de naissance ? Vous avez droit à 1.122 € pour un premier enfant. Ensuite, vous avez droit à 510 € par enfant.

Régler les aspects pratiques

Votre femme ou compagne vient de réaliser une performance assez impressionnante : elle a mis un enfant au monde. Votre enfant. Vous pouvez donc la décharger en réglant quelques aspects pratiques pendant votre congé de paternité afin qu’elle n’ait à se soucier de rien, elle vous en remerciera sans aucun doute. Ainsi, vous pouvez :

        • déclarer votre jeune fils ou fille à la commune
        • transmettre l’acte de naissance à la caisse d’allocations familiales qui a versé l’allocation de naissance
        • appeler l’imprimeur et poster les faire-part de naissance
        • retirer des cadeaux de la liste de naissance
        • prévoir boissons et en-cas pour les visites.
        • … il y a toujours quelque chose à régler.

Tâches ménagères pendant le congé de paternité

Votre femme est peut-être encore en train de se remettre de l’accouchement. Et elle cherche pleinement un rythme dans sa nouvelle vie de maman. Peut-être qu’elle est fatiguée par le manque de sommeil, qu’elle doit encore se remettre de l’accouchement, qu’elle cherche encore à allaiter, qu’elle ne peut pas encore porter de poids… Autant de raisons pour vous de fournir un effort supplémentaire dans le ménage ! Faire les courses, cuisiner, faire tourner une machine ou passer l’aspirateur : cela lui donne le temps de se concentrer sur votre bébé ou de profiter d’une sieste indispensable.

S’occuper de son/ses enfant(s) âgé(s)

Vous avez déjà un (des) enfant(s) ? Dans ce cas, vous pouvez leur accorder une attention particulière pendant votre congé de paternité. Vous pouvez ainsi mettre les enfants au lit pendant que la maman allaite le bébé. Ou vous pouvez vous lever avec l’aîné, tandis que maman dort encore un peu jusqu’à la prochaine tétée. Et les premiers jours, vous pourrez bien entendu rendre visite ensemble à maman et au nouveau petit frère ou à la nouvelle petite sœur !

Profiter du bébé et avec lui

Enfin, après une longue attente, il ou elle est là : votre petit ou votre petite. Et maintenant que vous ne devez pas travailler ces premières semaines, c’est le moment de profiter pleinement de ce petit trésor. S’installer ensemble confortablement dans le fauteuil, faire une promenade, donner un bain ou changer une couche… Au début, tout est peut-être encore un peu méconnu et vous vous sentez peut-être un peu maladroit, mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron ! Cela vous laisse le temps de nouer des liens avec ce petit bout et de vous habituer à votre toute nouvelle famille.

Faire une sieste

Trouvez-vous le temps de faire une sieste avec ce petit bébé ? Saisissez cette opportunité à deux mains. C’est ça aussi le congé de paternité. Car vous ne savez jamais combien d’heures de sommeil vous allez avoir dans les jours à venir. 😉