Jeune demandeur d’emploi

Tu as arrêté ou terminé tes études?
Inscris-toi le plus rapidement possible en tant que demandeur d’emploi ayant quitté l’école auprès du Forem, d’Actiris, du VDAB ou d’ADG.

Que dois-tu faire quand tu arrêtes tes etudes?

Étape 1: s’inscrire comme demandeur d’emploi ayant quitté l’école (Forem, Actiris, VDAB, ADG).

Si tu arrêtes tes études, inscris-toi le plus rapidement possible en tant que demandeur d’emploi ayant quitté l’école auprès du Forem, d’Actiris, du VDAB ou d’ADG. De cette façon, les législations relatives aux allocations familiales et au chômage peuvent se coordonner.

  • Si tu termines tes études en juin, inscris-toi au plus tard le 1er août. Les étudiants sous contrat d’apprentissage ou qui prennent une année supplémentaire pour leur thèse doivent s’inscrire le jour qui suit la fin du contrat d’apprentissage ou la remise de la thèse.

    Exemple: Mathieu a pris une année supplémentaire pour finaliser sa thèse. Il la rentre le 30 juin. Mathieu doit s’inscrire auprès du Forem comme demandeur d’emploi ayant quitté l’école le 1er juillet.

  • Si tu arrêtes tes études après le mois de juin, tu dois t’inscrire à partir du jour qui suit la fin de la deuxième session, à partir du jour qui suit la fin de ton stage ou à partir du jour qui suit la remise de ta thèse.
  • Si tu arrêtes tes études en cours d’année, tu dois t’inscrire le lendemain de ta désinscription.

Faites attention: si tu tardes à t’inscrire, tu ne recevras les allocations familiales qu’à partir du mois qui suit ton inscription. Tu perds donc les allocations pour la période qui précède. La période d’octroi se termine toujours 360 jours après la première date d’inscription possible.

Exemple: Pauline arrête ses études le 10 février 2017 et elle s’inscrit seulement comme demandeuse d’emploi auprès d’Actiris le 10 mai 2017. Elle perd donc tout droit aux allocations familiales pour les mois de mars, d’avril et de mai 2017 et recevra les allocations familiales jusqu’au février 2018 au plus tard.

Étape 2: remplir le formulaire P20a et le renvoyer dès que ta situation change.

Nous t’envoyons le formulaire P20a dès que tu es inscrit comme demandeur d’emploi ayant quitté l’école auprès du Forem, d’Actiris, du VDAB ou d’ADG. Par contre, tu dois le renvoyer uniquement si ta situation de demandeur d’emploi change. Sur la base de ce formulaire, nous vérifions si tu ne gagnes pas plus de 541,09 euros brut par mois, emploi et éventuelles prestations sociales cumulés. Si tu dépasses ce montant au cours d’un mois spécifique, tu ne reçois pas d’allocations familiales pour le mois concerné.

As-tu encore droit aux allocations familiales après tes etudes?

Après tes études, tu démarres la période de stage d’insertion professionnelle. Durant cette période, tu as droit aux allocations familiales à certaines conditions:

  • Tu es inscrit comme demandeur d’emploi ayant quitté l’école auprès du Forem, d’Actiris, du VDAB ou d’ADG.
  • Tu es disponible pour un emploi.
  • Tu as moins de 25 ans.
  • Tu travailles et ne gagnes pas trop. Le nombre d’heures que tu peux prester dépend de tes études et du mois pendant lequel tu travailles:
    • Si tu termines tes études à la fin d’un contrat d’apprentissage, tu ne peux pas gagner plus de 541,09 euros brut par mois, emploi et prestations sociales cumulés. Par ailleurs, tu ne peux pas travailler plus de 240 heures en juillet, août et septembre.
    • Si tu termines tes études à la fin de l’enseignement secondaire, les conditions diffèrent d’un mois à l’autre. Si 2 conditions s’appliquent, nous choisissons le régime qui t’est le plus favorable:
  • En juillet, tu as droit aux allocations familiales si tu ne prestes pas plus de 240 heures sur l’ensemble de la période en juillet, août et septembre.
  • En août, tu as droit aux allocations familiales si tu ne prestes pas plus de 240 heures sur l’ensemble de la période en juillet, août et septembre. Tu prestes plus de 240 heures au 3e trimestre? Tu as tout de même droit aux allocations familiales si en août, tu n’as pas gagné plus de 541,09 euros brut, emploi et prestations sociales cumulés.
  • De septembre à juillet de l’année suivante, tu as droit aux allocations familiales si tu ne gagnes pas plus de 541,09 euros brut par mois, emploi et prestations sociales cumulés.
  • Si tu termines tes études à la fin de l’enseignement supérieur, les conditions diffèrent d’un mois à l’autre. Si 2 conditions s’appliquent, nous choisissons le régime qui t’es le plus favorable:
  • En juillet, tu as droit aux allocations familiales si tu ne prestes pas plus de 240 heures sur l’ensemble de la période en juillet, août et septembre.
  • En août, tu as droit aux allocations familiales si tu ne prestes pas plus de 240 heures sur l’ensemble de la période en juillet, août et septembre. Tu prestes plus de 240 heures au 3e trimestre? Tu as tout de même droit aux allocations familiales si en août, tu n’as pas gagné plus de 541,09 euros brut, emploi et prestations sociales cumulés.
  • En septembre, tu as droit aux allocations familiales si tu ne prestes pas plus de 240 heures sur l’ensemble de la période en juillet, août et septembre. Tu prestes plus de 240 heures au 3e trimestre? Tu as tout de même droit aux allocations familiales si en septembre, tu n’as pas gagné plus de 541,09 euros brut, emploi et prestations sociales cumulés.
  • D’octobre à juillet de l’année suivante, tu as droit aux allocations familiales si tu ne gagnes pas plus de 541,09 euros brut par mois, emploi et prestations sociales cumulés.

Pendant combien de temps vas-tu encore percevoir des allocations familiales?

La période qui suit tes études et au cours de laquelle tu as encore droit aux allocations familiales s’appelle la période d’octroi et dure 360 jours civils. Tu dois cependant t’être inscrit à temps comme demandeur d’emploi. La période d’octroi peut démarrer à divers moments en fonction de ton âge et de tes etudes:

  • Tu as moins de 18 ans:
  • Si tu termines tes études en juin, la période d’octroi débute le 1er août.
  • Si tu arrêtes tes études en cours d’année et que ton anniversaire tombe entre le 1er janvier et le 30 juin, la période d’octroi débute le jour de ton anniversaire.
  • Si tu arrêtes tes études en cours d’année et que ton anniversaire tombe entre le 1er juillet et le 31 décembre, la période d’octroi débute le 1er août.
  • Tu as plus de 18 ans:
  • Si tu termines tes études secondaires ou supérieures en juin, la période d’octroi débute le 1er août.
  • Si tu arrêtes tes études après le mois de juin, la période d’octroi débute le lendemain de ton dernier examen.
  • Si tu arrêtes tes études en cours d’année, la période d’octroi débute le lendemain de ta désinscription.
  • Si tu termines tes études à la fin d’un contrat d’apprentissage, la période d’octroi débute le lendemain du dernier jour de ton contrat d’apprentissage.

Que dois-tu faire quand tu commences à travailler?

Avertis-nous sans tarder dès que tu commences à travailler. Nous gèlerons alors les paiements pour que tu ne doives pas effectuer de remboursements.

Dès que nous sommes informés que tu as du travail, nous t’envoyons le formulaire P20a pour vérifier si tu as encore droit aux allocations familiales. Remplis-le et renvoie-le-nous le plus rapidement possible. S’il en ressort que tu avais droit aux allocations familiales, nous te les versons avec effet rétroactif.

Que dois-tu faire si tu n’as pas de travail après 12 mois?

Nous t’envoyons le formulaire P20c, même si tu ne reçois plus d’allocations familiales. Remplis-le et renvoie-le-nous le plus rapidement possible. A l’aide de ce formulaire, nous revérifions toute la période pendant laquelle tu étais inscrit comme demandeur d’emploi venant de quitter l’école.

Si ton stage d’insertion professionnelle est prolongé, tu conserves ton droit aux allocations familiales. Concernant ce dernier point, pense à contacter ton service régional de l’emploi (Forem, Actiris, VDAB ou ADG).