geld

Étudiant (jobiste)

Enseignement supérieur

 Vous brûlez de vous lancer dans la vie professionnelle, plus que quelques années d’étude!
Découvrez ici les conditions à remplir pour continuer de recevoir les allocations familiales.

Avez-vous droit aux allocations familiales?

Si votre enfant poursuit ses études, vous avez droit aux allocations familiales jusqu’à ses 25 ans, aux conditions suivantes:

  • Votre enfant est inscrit pour au moins 27 crédits d’étude par année académique. Ces crédits d’étude peuvent être répartis entre plusieurs semestres, formations, établissements d’enseignement et pays. Si au cours de l’année académique, leur nombre passe sous la barre de 27 ou que votre enfant interrompt ses études, le versement des allocations familiales s’arrête à la fin du mois concerné.
  • Pendant l’année scolaire, votre enfant ne preste pas plus de 240 heures par trimestre. S’il dépasse ce plafond au cours d’un trimestre spécifique, vous ne percevez pas les allocations pour le trimestre complet. Vous trouverez d’autres informations sur la combinaison études et travail ici.

Il existe 4 exceptions:

  • Doctorat – Pour les doctorants, seule la formation de doctorat intervient dans le calcul du nombre de crédits d’étude (minimum 27). Les crédits d’étude pour la rédaction de la thèse ne sont donc pas pris en compte.
  • Année supplémentaire pour un rapport de stage ou un travail de fin d’études – Si votre enfant est inscrit pour 27 crédits d’étude ou plus, la situation standard s’applique. Votre enfant totalise moins de 27 crédits d’étude? Vous recevez les allocations familiales jusqu’au mois où votre enfant dépose son rapport ou son travail de fin d’études. Pour la première session, la date ultime est le 30 juin et pour la deuxième, le 30 septembre. Il est très important que vous nous communiquiez la date précise le plus rapidement possible afin d’éviter des remboursements.
  • Deuxième session prolongée – Il s’agit d’un régime qui permet aux étudiants de dernière année d’achever, après la deuxième session et sans nouvelle inscription, certaines activités d’études. Vous conservez votre droit aux allocations familiales si votre enfant était inscrit pour 41 crédits au moins durant l’année académique écoulée. Vous continuez de les percevoir jusqu’à ce que votre enfant achève toutes les activités d’études requises pour l’obtention du diplôme, et au plus tard jusqu’au 31 janvier de l’année académique suivante.
  • Enseignement supérieur professionnalisant – Votre enfant suit au moins 13 heures de cours par semaine ou s’inscrit pour au moins 27 crédits d’étude par année académique.

Quand recevez-vous les allocations familiales?

La période à laquelle vous recevez les allocations familiales dépend du moment où votre enfant s’inscrit:

  • Votre enfant s’est inscrit pour au moins 27 crédits d’étude avant le 1er décembre? Vous recevez les allocations familiales pendant toute l’année académique.
  • Votre enfant s’est inscrit pour moins de 27 crédits d’étude avant le 1er décembre et atteint les 27 crédits d’étude après une autre inscription? Vous recevez les allocations familiales pendant toute l’année académique.
  • Votre enfant s’est inscrit pour au moins 27 crédits d’étude le 1er décembre ou à une date ultérieure? Vous recevez les allocations familiales à partir du mois qui suit l’inscription.
  • Votre enfant s’est inscrit pour moins de 27 crédits d’étude le 1er décembre ou à une date ultérieure et atteint les 27 crédits d’étude après une autre inscription? Vous recevez les allocations familiales à partir du mois qui suit la dernière inscription avec effet rétroactif jusqu’au mois qui suit la première inscription.

Exemple: Marie (48 ans) a un fils, Pierre (19 ans), qui poursuit ses études. Il s’inscrit pour 24 crédits d’étude le 2 janvier. En mars, il ajoute deux matières à son horaire, si bien qu’il atteint un total de 33 crédits d’étude. Marie reçoit les allocations familiales à partir d’avril, auxquelles s’ajoutent les allocations pour les mois de février et mars.